Covid-19 – Modification à l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

Émis le jeudi 23 avril 2020 à 5:58 / Toutes les régions

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc la modification du territoire touché par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Compte tenu de la disparition du couvert de neige dans le sud du Québec, la mesure est modifiée à compter 23 avril 2020 à 8 h.

Rappelons que cette interdiction de faire des feux à ciel ouvert vise à préserver la capacité opérationnelle de la SOPFEU et celle des services de sécurité incendie municipaux durant la pandémie, et ce, en limitant les risques de propagation du virus lorsque les pompiers répondent à des alertes.

Les secteurs maintenant visés par cette mesure correspondent aux MRC et territoires suivants:

MAURICIE: Mékinac (350), Shawinigan (36033), Trois-Rivières (37067), Les Chenaux (372), Maskinongé (510).

CAPITALE-NATIONALE: Portneuf (340).

OUTAOUAIS: Papineau (800), Gatineau (81017), Les Collines-de-l’Outaouais (820), La Vallée-de-la-Gatineau (830), Pontiac (840).

LAURENTIDES: Deux-Montagnes (720), Thérèse-De Blainville (730), Mirabel (74005), La Rivière-du-Nord (750), Argenteuil (760), Les Pays-d’en-Haut (770), Les Laurentides (780), Antoine-Labelle (790).

LANAUDIÈRE: D’Autray (520), L’Assomption (600), Joliette (610), Matawinie (620), Montcalm (630), Les Moulins (640).

CHAUDIÈRE-APPALACHES: Bellechasse (190), Lévis (25213), La Nouvelle-Beauce (260), Robert-Cliche (270), Les Etchemins (280), Beauce-Sartigan (290), Les Appalaches (310), Lotbinière (330).

CENTRE-DU-QUÉBEC: L’Érable (320), Bécancour (380), Arthabaska (390), Drummond (490), Nicolet-Yamaska (500).

MONTÉRÉGIE: Brome-Missisquoi (460), La Haute-Yamaska (470), Acton (480), Pierre-De Saurel (530), Les Maskoutains (540), Rouville (550), Le Haut-Richelieu (560), La Vallée-du-Richelieu (570), Longueuil (58227), Marguerite-D’Youville (590), Roussillon (670), Les Jardins-de-Napierville (680), Le Haut-Saint-Laurent (690), Beauharnois-Salaberry (700), Vaudreuil-Soulanges (710).

ESTRIE: Le Granit (300), Les Sources (400), Le Haut-Saint-François (410), Le Val-Saint-François (420), Sherbrooke (43027), Coaticook (440), Memphrémagog (450).

LAVAL: Laval (65005).

MONTRÉAL: Montréal (660).

Pour consulter la carte du territoire visé, cliquez ici.

Présentement, aucun incendie n’est en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 15 incendies de forêt ont touché 4,5 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 28 feux pour une superficie de 15,1 hectares.

La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Pour plus d'information, cliquez ICI.

Centre d'Action Bénévole Laurentides - Services actuels

CENTRE D'ACTION BÉNÉVOLE LAURENTIDES - SERVICES ACTUELS

L’INTER adopte son horaire de fin de semaine pour un temps indéterminé

Communiqué L'Inter au 1er avril 2020

Attention aux lingettes désinfectantes!

LingetteDesinfectantes

La pandémie à laquelle nous faisons face présentement exacerbe un problème auquel les municipalités devaient déjà faire face, celui des lingettes désinfectantes. Bien que ces lingettes humides soient très prisées pour leurs facultés antiseptiques, elles sont fibreuses et ne peuvent donc pas se désintégrer dans les conduits d’eaux usées.

Comme tout ce qui est jeté aux toilettes se retrouve nécessairement dans le réseau d’égouts, les lingettes peuvent obstruer les tuyaux et bloquer les pompes des stations de pompage, brûlant ainsi le moteur de celles-ci.

Cette mauvaise habitude peut engendrer plusieurs problèmes très coûteux pour les municipalités :

  • Le remplacement d’une pompe coûte plusieurs milliers de dollars;
  • Le blocage des tuyaux peut mener à un refoulement d’égout dans les résidences des citoyens;
  • L’usure prématurée des pompes nécessite leur remplacement hâtif;
  • L’usage anormal des pompes peut augmentation les coûts d’entretien des stations de pompage.

La sensibilisation de la population constitue un élément essentiel dans la gestion de ce risque. Il est dans l’intérêt de toute municipalité de communiquer l’information clairement et rapidement aux citoyens, et ce, par tous les moyens disponibles (panneaux électroniques, infolettre, message automatisé, médias sociaux, etc.).

Contrairement au papier de toilette, les lingettes désinfectantes ou démaquillantes, tout comme les serviettes hygiéniques et les tampons, ne se désagrègent pas dans les conduits. Ses produits n’ont tout simplement pas leur place dans la toilette et le réseau d’égout, ils sont destinés à la poubelle.

COMMUNIQUE INFO MUNICIPALE AVRIL 2020

COMMUNIQUE INFO MUNICIPALE AVRIL 2020

COMMUNIQUÉ COVID-19

COMMUNIQUÉ COVID-19 du 24 mars 2020

COMMUNIQUÉ: SÉANCE DU CONSEIL (COVID-19)

COMMUNIQUÉ COVID-19 16 mars 2020

COMMUNIQUÉ: MESURES DE PRÉVENTION (COVID-19)

COMMUNIQUÉ COVID-19 16 mars 2020

Coronavirus (COVID-19) Lundi 16 mars 2020

Coronavirus (COVID-19) 16 mars 2020

Coronavirus (COVID-19) Trousse d'information générale

Coronavirus (COVID-19) Trousse d'information générale

pdfPour voir le document, cliquez ICI574.26 Ko09/03/2020, 11:47.

Communiqué de presse de la MRC des Laurentides

Communiqué de presse de la MRC des Laurentides pour développer ses produits forestiers comestibles